Quelles différences entre un social media manager et un community manager ?

Le développement d’internet et des réseaux sociaux a permis l’essor de nouveaux métiers qui n’existaient pas il y a quelques années. C’est le cas du social media manager et du community manager qui sont des professions à la fois différentes et complémentaires. Elles sont également indissociables.

Le social media manager

Le social media manager élabore la stratégie numérique de l’entreprise. Il a pour missions d’analyser les tendances du marché, de définir la conduite à tenir et d’organiser les publications. À cet effet, une fois qu’il a mis en place sa ligne éditoriale, il crée du contenu que le community manager se charge de diffuser sur les réseaux sociaux. Pour cela, il doit se poser des questions qui l’aideront à trouver sa ligne de conduite. Quel contenu rédiger dans quel but et pour quel public (professionnels, particuliers, consommation, etc.) ?

Il doit aussi s’interroger sur le support de son contenu. Le social media manager attire les prospects vers le site de l’entreprise et a, par conséquent, en charge le budget de publicité de la campagne. Il peut s’en servir pour sponsoriser ses publications ou pour mettre en place des campagnes de publicité. Le social media manager doit être à l’aise avec les réseaux sociaux et savoir manipuler les plateformes.

Sans être nécessairement webmaster, il doit avoir les bases du web et pouvoir diffuser les contenus sur un blog. Le social media manager est en amont du community manager. Cependant, ils sont tous deux indissociables. Le social media manager n’a pas de contact direct avec la communauté. Sa mission s’arrête à l’édition des contenus.

Le Community manager

C’est le community manager qui est chargé de la partie opérationnelle du plan d’action mis en place par le social media manager. Placé en aval de ce dernier, il achève le travail entamé et met en application les directives élaborées. Autrement dit, le social media manager prend des décisions tandis que le community manager est un homme d’action.

C’est le community manager qui est chargé de la conversion des prospects en clients et de leur fidélisation. À l’aide des outils mis à sa disposition, il va provoquer les réactions de la communauté sur les posts publiés. Ce qui va l’emmener à discuter avec les prospects sur les produits et services proposés en vue de les emmener à recommander ses produits à leurs proches et à faire des propositions à l’entreprise. L’objectif du community manager est d’emmener la communauté à s’engager pour la marque.

À l’instar du social media manager, le community manager doit être un professionnel des réseaux sociaux qui ne doivent avoir aucun secret pour lui. Il doit aussi savoir manager les pages web et les blogs. Son rôle principal consiste à coordonner une communauté donnée autour de la marque qu’il représente. Il est l’interlocuteur direct de la communauté et des consommateurs.

De même, il a la lourde mission d’attirer de nouveaux prospects vers les pages de l’entreprise. En tant que représentant de la marque, le community manager doit être un bon diplomate et un négociateur hors pair, afin d’échanger convenablement avec sa communauté. Il est aussi le garant de l’entreprise, car c’est à lui que les clients s’adressent directement pour les réclamations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top