Comment faire de la veille marketing ?

L’internet connaît aujourd’hui une explosion d’informations. Des dizaines de millions d’articles de blog sont publiés chaque mois. Cette infobésité sur internet est un grand obstacle à la recherche d’informations. Ainsi, la mise en place d’une veille marketing est un atout majeur pour recueillir les informations adaptées afin de mettre en place un marketing efficace.

La veille marketing : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, faire de la veille marketing signifie rester éveillé. C’est avoir conscience de l’environnement de son entreprise, c’est-à-dire : surveiller les concurrents, les nouvelles technologies, les innovations, les tendances de consommation des clients… etc.

Les différentes catégories de veilles

Il existe plusieurs catégories dans la veille marketing à savoir : la veille concurrentielle, la veille technologique, la veille stratégique, la veille environnementale, la veille commerciale, la veille juridique et même une veille des médias sociaux. Nous nous consacrerons ici sur la veille des réseaux sociaux.

La veille des médias sociaux

Le gestionnaire des médias sociaux, social media manager, dans une entreprise est la personne qui s’occupe de la gestion de l’image de marque et de la communication de l’entreprise sur les différents réseaux sociaux. Il est donc la personne la mieux indiquée pour faire la veille des médias sociaux au sein de l’entreprise. Il doit, de ce fait, tenir l’entreprise informée des tendances de consommation des clients, des produits et des services offerts par les concurrents. C’est aussi valable pour les informations dont l’analyse permettra à l’entreprise de mettre en place un marketing efficace afin de saisir les opportunités. Comment faire de la veille des médias sociaux ? Qui suivre ? Quelle information collectée ? Toutes ces questions ramènent à la méthodologie à suivre pour réaliser une veille efficace.

Définir les objectifs de votre veille

Il s’agit de savoir dans quelles directions orienter votre veille, que ce soit la réputation, les clients, les concurrents ou encore l’évolution du marché. Cet objectif sera le socle de toute votre stratégie. Il faut donc les définir clairement afin d’éviter de s’éparpiller.

Limiter le périmètre de veille

Cette limitation peut se faire de deux manières, à savoir la sélection des sources et l’utilisation des mots-clés. Par exemple, l’âge de votre clientèle.

Filtrage

Les premières informations obtenues ne sont pas toutes pertinentes. Il faut donc faire un filtrage, en éliminant certains mots-clés ou sources afin de peaufiner les résultats obtenus.

Automatisation de la veille

Il est ardu d’être, tout le temps, à l’affut de nouvelles publications sur votre thématique sans rien rater. C’est pourquoi il est préférable d’automatiser la veille par des outils comme Google Alertes, Backtype Alert ou encore Mention. Il existe aussi les plateformes non payantes comme Google Actu et Feedly qui, eux aussi, recensent les articles selon la thématique, mais il faudra bien les paramétrer.

La veille marketing est, aujourd’hui, une méthode incontournable pour toute entreprise ou marque qui se veut compétitive sur le marché, et la veille sur les réseaux sociaux est une composante essentielle de celle-ci. En effet, la veille sur les réseaux sociaux est celle qui rassemble plus d’informations. Elle renseigne aussi bien sur les consommateurs et les concurrents que sur le marché. Toutes ces informations permettent de définir un plan d’action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top